Edito : Génération Harry Potter

Auteur: Florent ARGENTIER Le: mar 18 Juil 2017

harry-potter-1091160_960_720

Avant de faire la valise pour partir en vacances, je voudrais revenir un instant sur le palmarès du Prix du Cercle, dont le Jury a primé un mémoire ayant pour thème « Comment les maisons d’édition peuvent-elles utiliser les blogueurs pour élargir et rajeunir leur cible ? »La lauréate, Astrid Pourbaix, étudiante à l’EDHEC à Roubaix, a réalisé un travail de recherche et d’analyse salué par les huit jurés, et qui – heureusement ? – valide, même s’il est difficile à mesurer, l’impact que peuvent avoir les blogueurs sur la diffusion des livres, notamment sur une cible différente. 

La réflexion qui m’est venue à l’esprit lorsque je me suis plongé – avec une forte attente je dois le reconnaître, car j’ai travaillé plusieurs années dans le secteur de l’édition – dans la lecture de ce Mémoire, c’est que les sujets sur l’influence des blogs étaient d’actualité il y a dix ans. Que beaucoup de secteurs d’activité ont compris leur rôle à ce moment-là, et se sont rapidement mis à entretenir des relations avec les blogueurs. Que le secteur de l’édition s’empare de ce sujet, en se posant la question de l’influence des blogs, seulement maintenant, me laisse pour le moins… perplexe. Et par association d’idées je me demande si la génération des (jeunes) lecteurs d’Harry Potter continue, quinze ans après, à acheter et à lire des livres. Pour ma part, je vais en mettre quelques-uns dans la valise. Que je vais bientôt boucler.

Je vous souhaite d’excellentes vacances !

Florent Argentier

Président