Edito : Lendemain de fête…

Auteur: Florent ARGENTIER Le: jeu 11 Jan 2018

Le début d’année est en général placé sous 3 signes : celui de la gueule de bois d’après festivités, celui des vœux, et celui des prédictions. Vous n’y échapperez donc pas dans ce premier édito de l’année. Et d’abord, ma gueule de bois, qui fait référence à ces marques et enseignes qui enjambent avec allégresse les lignes blanches et nous prouvent que leur slogan « customer’s first » est d’abord une cynique mascarade, tout comme leur responsabilité éthique, écologique, ou de santé n’est parfois qu’une façade : après les marques automobiles qui maquillent leurs tests, voici l’obsolescence très programmée – et très rentable – d’une marque qui nous prend pour des pommes, ou encore le lait infantile contaminé qui continue d’être vendu… Fake news, fake marketing, vraiment il est temps que le consom’acteur devienne autre chose qu’un slogan marketing : Ceci est mon premier vœu pour l’année qui vient, et celui-ci lorgne assez logiquement vers le sujet du RGPD, acronyme réglementaire et pas vraiment populaire, mais antidote préventif nécessaire, on le sait bien, si on veut limiter les gueules de bois à venir ! Enfin, pour ce qui est des prédictions, je ne vous ferai pas le coup de vous dire que le bitcoin est un investissement des plus sûrs – un avis autorisé m’a précédé sur ce terrain – , et je ne m’aventure guère en annonçant que les sujets de la donnée, du marketing d’influence et de l’intelligence artificielle sont loin d’être épuisés. Allez, je prends un petit risque en vous pariant que le domicile est l’un des canaux de vente, d’expérience client et de marketing qui a de l’avenir. Regardez la santé de la vente directe (vin, accessoires de mode, jeux, décoration etc. complètent les traditionnels cosmétiques et ustensiles culinaires), celle des événements (concerts, pièces de théâtre ou expos) organisés chez les particuliers, des boutiques éphémères dans des maisons ou appartements. Ou tout simplement la domotique et les objets connectés du quotidien – ne serait-ce que le compteur électrique intelligent ou intrusif, c’est selon !

Et surtout je tiens à vous souhaiter, au nom du Cercle, une très belle année 2018, avec de très beaux projets et… sans gueule de bois !

Florent ARGENTIER
Président