Edito : Promis ! Cet édito ne parle pas de RGPD

Auteur: Florent ARGENTIER Le: mar 29 Mai 2018

Focalisée sur le parcours client on-line et le numérique, il arrive parfois que l’entreprise oublie que l’intendance, c’est à dire pèle-mêle la logistique et la technologie, la production, bref la réalité du monde physique, est encore, dans bien des activités, incontournable. Certes, on s’en rend compte et on aime s’en émouvoir dès qu’un retard de train vient perturber la gestion de nos agendas. Pour rester dans le secteur des transports, l’actualité récente nous rappelle que certains systèmes pensés à l’origine pour simplifier la vie du client-usager gagneraient à mettre l’accent sur la production ; par exemple (et pas vraiment au hasard), le vélo en libre-service dans la capitale : sur le papier, on est dans le sans-couture cher aux pros de la relation client, mais c’est sans compter que pour avoir des stations et des vélos, il faut creuser des trous, faire venir de l’électricité, etc. Il y a fort à parier que lors du grand-oral de passage, soumissionnaires et décisionnaires se sont plus focalisés sur la fameuse UX et pas suffisamment sur la partie Travaux Publics… Et c’est raté ! Pourtant, un jour, la stratégie imaginée peut devenir un projet d’innovation, qui lui-même devient… gestion au quotidien. Une dernière marche à ne pas manquer, vous en conviendrez ? Dans le même ordre d’idée, Tesla et son patron visionnaire peuvent faire rêver les consommateurs, mais si les capacités de production ne suivent pas, tout cela risque de rester au stade de rêve… Voilà du grain à moudre pour nos entreprises…

Au plaisir de vous retrouver lors de nos événements de juin !

Florent Argentier
Président