EDITO : rétro-marketing

Auteur: Florent ARGENTIER Le: jeu 12 Juil 2018
retro-girl-illustration-polkadot

Un parfum de nostalgie flotte ces dernières semaines dans le pays : celui de mai 68 dans un premier (prin)temps, certains lui trouvant même, avec la patine de l’âge, un certain romantisme… Et aussi celui de l’été 98 – c’était la fin du siècle dernier -, puisqu’un pays presque entier se met à rêver d’une campagne russe menant à une deuxième étoile, et semble se retrouver dans les valeurs d’abnégation et de collectif, mais aussi de jeunesse et de talent. Le marketing de la nostalgie se porte donc bien en cette veille de vacances, en même temps qu’on sort des placards les maillots vintages, les tubes de l’époque, ou encore les acteurs devenus conteurs de ces « événements » d’alors…

Il sera temps ensuite de profiter des vacances, pour – et c’est fonction du résultat du match de dimanche qu’à ce jour je ne connais pas -, soit prolonger bruyamment la ferveur en commençant à forger la légende et les souvenirs qui nous accompagneront pendant encore longtemps, soit plus discrètement basculer dans un après moins exubérant.

Le Cercle Marketing Client vous souhaite un très bel été !

Florent ARGENTIER, Président