EDITO : Scruter les urnes…

Les élections européennes sont derrière nous, et, depuis, le jeu politique a repris ses droits : marchandages, alliances, compromis, tractations… l’hémicycle européen continue de tourner (en) rond. Mais l’événement n’est pas là, et si cette tribune n’est pas vraiment l’endroit pour parler politique, je voudrais néanmoins relever LE fait qui selon moi doit être scruté de près par les entreprises, et en premier lieu par les marketeurs : ce fait majeur – cela n’engage que moi – n’est pas que la couleur tendance ait viré du jaune fluo au vert écolo. Mais c’est le fait que – en France –  les 18-24 ans qui ont pris part au vote aient choisi de soutenir le part écologiste EELV pour 22 % d’entre eux [ce qui fait de ce parti le parti n°1 dans cette classe d’âge]. Alors en quoi cela peut-il concerner les entreprises et les marketeurs ? Et bien tout d’abord parce que ces électeurs sont aussi des consommateurs. Et que le message qu’ils nous envoient est assez clair : l’écologie est une préoccupation importante, voir primordiale pour eux, et la façon de consommer va continuer de profondément évoluer dans les années à venir. Certes beaucoup de ces jeunes ne sont pas allés voter, mais ceux qui l’ont fait se sont clairement engagés.
Ensuite, parce que ces électeurs (et majoritairement des électrices d’ailleurs), qui pour la plupart sont actuellement étudiants, seront très bientôt nos collègues en entreprise, ou se lanceront dans la création de leurs propres start-ups. Et je ne doute pas qu’ils sauront peser sur nos manières de développer des produits et services, de les vendre ou de faire du marketing, puis de les consommer ; ils seront les accélérateurs des transformations de nos entreprises et de nos modèles marketing. D’autant plus que ce message écologique n’est pas propre à la France, puisqu’il a résonné dans d’autres pays d’Europe.
Alors, faisons la place à ces jeunes dans nos entreprises, et anticipons dès à présent ce nouveau souffle en répondant à ces attentes qui nous sont adressées depuis les urnes !
Je vous souhaite d’agréables vacances !

Florent ARGENTIER
Président du Cercle