Edito – Inspirations états-uniennes

Les marketeurs français, depuis longtemps, lorgnent vers les Etats-Unis pour flairer les tendances à venir : nouveaux concepts, tendances de fond, technologies de pointe, théories se voulant disruptives, simples inspirations… On trouve tout cela dans les différents Salons (NRF, DMA, etc.) où les conférences alternent, comme  ailleurs, le bon et le moins bon, mais où aussi, plus qu’ailleurs, on y trouve l’excellence. On complète généralement ce tour d’horizon par l’exploration de centres commerciaux ou de rues commerçantes des downtown des grandes villes, car aux Etats-Unis les magasins s’adaptent bien plus rapidement que chez nous aux nouveaux trends. Quiconque a fait l’expérience de ces voyages d’étude sait de quoi je parle. Il suffit, pour se convaincre des bienfaits de ceux-ci, de lire ici-même l’article que Laurence Faguer consacre ce mois-ci au Shop.org Digital Summit de Philadelphie. Ou de venir assister à la restitution de la DMA de Boston, le 27 novembre, dont la base line (and then) laisse à penser que nous sommes dans une phase de digestion des innovations récentes – ou d’incubation de celles à venir, qui sait ? – . Et puis pour prolonger le voyage américain nous évoquerons sans doute un peu, le 10 décembre, la mythique route 66. Ce sera lors d’une conférence dont le sujet est le gender marketing, au travers d’une marque emblématique… Harley Davidson. Le voyage s’annonce passionnant, n’est-ce pas ?

Florent Argentier, Président