Edito : La saison des Palmes…

Comme chaque année à pareille époque, j’ai guetté (tout comme les sept autres jurés du Prix du Cercle), alors qu’approchait la date de clôture de dépôt des Mémoires par les candidats, les dossiers reçus. Et, comme chaque année j’ai commencé par craindre, alors que les dossiers arrivaient au compte goutte, que nous n’ayons pas suffisamment de travaux à évaluer. Puis j’ai fini par espérer ne plus en recevoir car à partir de dix dossiers, cela devient difficile de trouver le temps nécessaire pour une lecture attentive et critique (oui, le travail académique est parfois bavard !). Cette année nous avons reçu onze dossiers, la proportion garçons-filles étant toujours en faveur de ces dernières. Ils proviennent de sept établissements différents, et l’Université de Paris X (Paris Ouest-Nanterre) est bien représentée ! Merkure BS, l’EDHEC, Kedge BS, l’IDRAC, et les IAE de Toulouse et de Marne-la-Vallée complètent la liste – merci à eux et à leurs enseignants !

Et bien entendu, je guette avec curiosité les sujets abordés par les étudiants, car ils sont en général le reflet de leur époque. Au menu cette année, au milieu du data mining, de la combinaison magasin + digital ou des réseaux sociaux dans le secteur de l’édition, je constate avec intérêt que le thème de l’éthique est assez présent : au travers du secteur de la mode, ou au travers des données clients et de la transparence dans leur utilisation… Tiens, tiens !

Vous le comprenez, les membres du Jury du Prix du Cercle ont eu de quoi occuper les journées caniculaires de juin ! Verdict le 3 juillet, j’espère que vous serez présents !

Florent ARGENTIER
Président