Organiser l’agilité dans l’entreprise

L’agilité, ce sera peut-être l’un des mots clés de cette année 2016 qui vient de s’ouvrir. Ce mot existe certes depuis… longtemps, et les directions marketing ont appris (en tout cas on leur souhaite) à le décliner depuis plusieurs années déjà. Ce sont les entreprises tout entières qui se mettent maintenant à le conjuguer. Après tout c’est logique puisque le consommateur, lui, est devenu agile sans prévenir ces dernières années. Alors comme les entreprises, c’est bien connu et elles s’en sont convaincues, sont toutes « orientées clients », il est temps qu’elles s’y mettent !

Que mettre dans la corbeille de l’agilité ? Certaines y voient avant tout la flexibilité, à commencer par celle du travail, et de déplorer les inerties et corsets administratifs. D’autres y voient la rapidité, celle pour s’adapter à son marché par exemple ; ce qui nécessite flair et anticipation, mais aussi expérimentations et tests. Donc succès et échecs. Tout cela nécessite de repenser les organisations et les fonctions ; pour le marketeur, les frontières entre sa discipline – qui possède déjà de multiples facettes, ce qui en fait sa richesse – et, pêle-mêle, l’informatique, le  commerce, le numérique ou encore les ressources humaines, sont de plus en plus ténues.

De tout cela il sera sans doute question le 16 février prochain, puisque nous accueillerons à la suite de notre A.G. Cécile Dejoux, qui est en France LA référence en matière de MOOC et dont le regard innovant et disruptif, notamment sur les nouveaux modèles marketing et économiques, constituera le meilleur moyen de commencer cette année 2016. Une année que je vous souhaite pacifique, heureuse et pleine de projets !

Florent  Argentier

Président