Paroles d’experts

Interview Bernard Siouffi, Président du Jury du Prix du Cercle, Président d’Honneur du Cercle Marketing Direct
par Bernard SIOUFFI

Qu’est-ce que le Prix du Cercle ?

C’est une récompense qui est accordée chaque année par le Cercle à des étudiants qui nous transmettent le travail de leur année par le biais d’un mémoire, d’un rapport de stage, voire peut-être même sur plus d’années dans le cas d’une thèse de doctorat, pour peu que ce travail ait un rapport avec notre métier.

Quand et pourquoi avoir créé ce Prix ?

Nous avons créé ce prix en 1989 pour favoriser l’intérêt du monde étudiant et du monde universitaire sur nos problématiques de marketing direct sur lesquelles il y avait très peu de travaux, notre métier étant récent et relativement empirique. A l’époque nous apprenions de l’expérience.

Y a -t-il des partenaires pour le Prix du Cercle ?

Tout d’abord cette initiative a été acceptée par le Bureau du Cercle puis soutenue par toute la profession. Dès le début BNP Paribas, qui était présent dans nos instances, a proposé de soutenir financièrement et en notoriété/image ce Prix. Il en est encore aujourd’hui le soutien et seul partenaire extérieur.

Qu’est ce qui vous motive à présider le Prix du Cercle ?

Ma motivation vient du fait que j’ai proposé la création du Prix et que j’ai été, en plus de ma propre carrière professionnelle, plus de 22 ans Professeur Associé à Paris I Panthéon Sorbonne. Ce métier m’a tant apporté que ne n’ai eu de cesse de vouloir le transmettre. Ainsi je connais bien la valeur des travaux universitaires, la curiosité et l’apport des jeunes générations à la transformation des métiers. Et puis bien sûr je continue d’avoir une activité professionnelle et à m’intéresser comme au début à la modernisation continue et encore accélérée du marketing, profondément restructuré du fait de la nouvelle donne de la convergence numérique.

Parlez-nous un peu de l’évolution des sujets depuis la création du « Prix du Cercle ».

Les sujets du Prix ont beaucoup évolué. Au départ, c’était surtout des travaux sur l’appropriation progressive du marketing direct par les différents secteurs économiques : luxe, distribution, collecte de fonds etc. Puis est venu le temps de cette révolution de l’Internet qui a permis de réaliser un marketing dont on avait rêvé… Site2s marchands ou non, presse, banque, multicanal, connectique… réseaux sociaux, places de marchés etc …le champ d’étude est très vaste, sans compter les aspects collatéraux… avis consommateurs, collaboratif…

Pouvez- vous nous citer quelques exemples de ces travaux étudiants ?

J’ai trouvé de l’intérêt à tous les travaux présentés et pas seulement les 60 qui ont été récompensés… Je me souviens encore de certains, par exemple sur des campagnes présidentielles, je pense également aux premiers travaux sur la publicité sur internet, sur le téléachat, je pense aussi à des expériences passionnantes sur les réseaux sociaux, sur la  » nouvelle donne des places de marchés » par une étudiante avec laquelle je continue toujours à avoir des relations professionnelles et amicales.

Quelles sont vos attentes par rapport aux travaux des étudiants ?

Ce qu’on attend des travaux qui sont présentés au Prix du Cercle, c’est une analyse pointue des sujets qui sont ceux du moment, à chaque fois que ces travaux nous « apprennent » quelque chose nous portons évidemment un regard favorable sur eux, c’est vrai que nous sommes exigeants comme nous le sommes à l’Université sur la méthodologie, sur la progression des arguments, sur la conclusion, sur le bon positionnement du sujet.

Quels sont les avantages pour les étudiants ?

Les avantages de ce prix pour les étudiants sont importants dans la mesure où il s’agit d’un milieu professionnel qui est en développement et qui peut leur donner des opportunités de carrière. C’est aussi une occasion d’exercer leur curiosité et leur talent… et peut être de trouver des réponses à des questions que nous nous posons encore et toujours…

Un dernier mot sur le Prix du Cercle ?
Le champ d’observation est immense et toujours en bouillonnement, le Prix est donc très dynamisant et je ne peux qu’inciter le plus grand nombre d’étudiants et de travaux, quel que soit leur niveau, à participer.

Bernard SIOUFFI
Bernard Siouffi, Président d’Honneur du Cercle Marketing Direct, a effectué la quasi-totalité de sa vie professionnelle dans ce secteur, entre autres : dans le Groupe Renault, au Reader’s Digest, à la Délégation Générale de la Fevad…Professeur Associé dans le Master Marketing de Paris I Panthéon Sorbonne pendant plus de 20 ans, il a créé le Prix du Cercle en 1989 pour favoriser l’attraction des étudiants vers le marketing interactif. Aujourd’hui Médiateur du E-Commerce, il reste passionné d’innovations, mais aussi d’efficacité du dialogue client et de  transmission des valeurs d’éthique et de transparence.