Retour sur la Conférence « Mobile Marketing inStore, CRM et Beacon aux USA »

Retour sur la Conférence « Mobile Marketing inStore, CRM et Beacon aux USA »

(Article réalisé par Laurence Faguer, Customer Insight)

 

De Daniel Dreymann, CEO Mowingo, à #ParisRetailWeek

Vous êtes vous promenés récemment dans un grand magasin aux Etats-Unis ?
Une chose surprend : le nombre de personnes qui déambulent, smartphone à la main.
Et ils s’en servent !

Le smartphone ne s’arrête pas aux portes du magasin.

C’est un phénomène que connait bien Daniel Dreymann, Californien et CEO de Mowingo, une entreprise de la Silicon Valley qui aide les marques, enseignes et agences à engager les clients en magasin, via le smarphone et le beacon.

CMD logo2012 HORIZ Q

Invité par le Cercle Marketing Direct, Daniel Dreymann, dont la conférence fut un temps fort de la Paris Retail Week, a enjoint les retailers a ne pas se tromper d’ennemi : « Retailers, vous n’êtes pas Amazon. Pour survivre, vous devez tirer partie de votre ancrage dans la vie locale ».

Sa conférence est à visualiser ICI

« Les retailers doivent associer chaque magasin à leur stratégie mobile globale, en imaginant des services logés dans l’appli, qui facilitent les achats faits en magasin et augmentent les ventes » explique Daniel Dreymann. La technologie Mowingo propose ainsi cette fonctionnalité unique : pouvoir personnaliser la relation client jusqu’au niveau de chaque magasin et engager le client avec des scénarios tels que ceux-ci :
Exemples d’engagement au niveau d’un magasin :

• Une Master Class maquillage est prévue ce samedi à 15h dans ce magasin ? Le directeur du point de vente envoie à ses clientes à priori intéressées (lien vers le CRM) une push notification les invitant à participer à l’évènement magasin.

• Un lot de mets périssables est à promouvoir avant la date de péremption ? Le chef du rayon traiteur en informe par push notification ses clients dont il connait le penchant pour cette spécialité.

• L’équipe locale remporte un match important ? La chaine de restauration rapide de la bourgade fête l’évènement par un coupon mobile adressé aux utilisateurs de l’appli habitants à proximité. (Le taux d’utilisation a été multiplié par 8, lors d’ un test récent réalisé par McDonald’s US).

Avec de tels services et privilèges, le taux d’utilisation des applis mobile grimpent aux Etats-Unis.
Et c’est important car si la grande majorité des achats se fait encore en magasin (environ 90 %) le mobile est bien placé pour  influencer  le client, avant d’aller en magasin, où dans le magasin.

Selon la dernière étude de Deloitte, pour 1 dollar dépensé en magasin, 64 cents est influencé par le digital (ordinateur, smartphone et tablette).
Quand au match Site2 Mobile vs Appli mobile, cette dernière rafle tout : quand il s’agit de retail,  90 % du temps ‘mobile’ est passé sur les applications mobile (10 % sur un site mobile).

La présentation de Daniel Dreymann est à télécharger ICI

Laurence Faguer, Customer Insight.